Présidentielle 2021

Scrutin du 11 avril : Nathanaël Koty réagit à la publication de la liste définitive

L’investigateur 22/02/2021 à 18:16

La publication de la liste définitive par la Cour constitutionnelle, et qui sera entérinée par la CENA, occasionne d’ores et déjà des réactions dans le camp des candidats recalés. Tel est le cas de Nathanaël Koty, président du Parti pour l’Engagement et la Relève (PER).

« C’est vraiment dommage pour notre démocratie. Après avoir suivi pendant de longs mois, le processus sur le système partisan, nous ne sommes pas en mesure de participer aux élections présidentielle », a regretté Nathanaël Koty au micro de Frissons Radio. Très amer visiblement, le président du PER n’en revient pas.

Lire aussi : Houndété  : son parti se prononce sur la convocation des militants par la CRIET

Déjà après la publication des listes provisoire, le vendredi 12 février par la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA), Nathanaël Koty avait saisi la Cour constitutionnelle au motif que le DUO Talon/Talata qui a eu 118 parrainages, l’aurait empêché d’en avoir. Mais son recours analysé par les sages de la Cour constitutionnelle, le mercredi 17 février n’aura pas abouti. Il a été tout simplement débouté par les sages tout comme d’autres candidats.
Conséquence, il savait déjà à quoi s’attendre avant même la publication de la liste définitive. Ses amertumes, le candidat recalé devra les contenir pour l’échéance de 2026.

Rappelons que son parti, créé à l’avènement du système partisan, n’a pour l’instant pris part, à aucune élection.



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook