Bénin

Présidentielle 2021 : la solution de Soglo face à la division de l’opposition

L’investigateur 21/01/2021 à 19:37

Divisée pour plusieurs raisons, l’opposition part fragilisée aux élections présidentielles d’avril prochain. Parmi eux, des acteurs plus expérimentés en sont conscients, et promettent user de leur stratégie pour redonner de l’allant à un groupe balkanisé.

Dans sa sortie médiatique du mardi 19 janvier 2021, l’ancien président de la République, Nicéphore Soglo espère trouver la solution aux maux qui handicapent le bon fonctionnement de l’opposition. Il est vrai que le point commun des acteurs de cette opposition reste le départ du président, Patrice Talon du pouvoir. Mais pour le moment, ils peinent à trouver le fil d’Ariane, susceptible de les conduire à une alternance, comme ils le souhaitent.

Lire aussi : Collines  : le préfet par intérim interdit la consommation de la chicha

Le leadership, les égos surdimensionnés, le manque de stratégies et d’harmonisation des actions ect, sont entre autres, les maux qui hypothèquent la survie du groupe. Sans jouer les cassandres, il est illusoire de miser sur eux alors qu’ils prônent cependant l’alternance, à quelques mois des élections présidentielles. Face à une opposition divisée, l’ancien président Nicéphore Soglo pense colmater les brèches pour une cause qui lui tient à cœur.

« Nous trouverons un modus interne pour régler les divergences. », a déclaré l’ancien Premier Ministre. A ce projet, il y tient dur comme fer. Car, a-t-il ajouté, le destin du Bénin en dépend.

« C’est la condition pour permettre au Bénin de continuer par jouer sa partition régionale et internationale comme ce fut le cas après la Conférence nationale de février 1990. Il y va de l’avenir de notre pays », a renchéri Hercule.



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook