Bénin

Ouidah, le choix d'une Miss après un concours de beauté crée la polémique

Rollis HOUESSOU 25/04/2022 à 12:56

La délibération du jury de la 9è édition du concours de beauté, Miss Ouidah 2022, qui s’est déroulée le vendredi dernier au Centre Culturel de Rencontre International (CCRI) Jonh Smith de Ouidah a été vivement critiquée par les populations et les acteurs culturels du milieu. Assez de dysfonctionnements, ont-ils noté.

La couronne de l’esthéticienne en formation J. M. est fortement contestée par le public représenté lors de la finale de la 9è édition du concours de beauté Miss Ouidah 2022. Non seulement, ils dénoncent les critères qui ont conduit à sa désignation, mais aussi l’absence à cette édition, des candidates inscrites aux deux éditions reportées à cause de covid-19. Ils n’ont pas occulté l’incompétence des membres du jury.

| Lire aussi : Idriss Diallo : Drogba adresse ses félicitations au nouveau président de la fédération ivoirienne de football

D’entrée l’âge de la Miss choisie par les membres du jury a été contesté. Sacrée Miss Ouidah 2022, elle a été suivie par les dauphines M. Q. et S. A.. Un classement qui n’est pas du goût du public qui explique qu’elle ne sait même pas danser sur les rythmes de sa localité. Pire, elle peine à s’exprimer correctement en français. Et ce n’est pas de sa faute mais celle des membres du jury qui ont fait un travail bâclé, selon le Coach-encadreur Eularte Karon-Maïth Amegan " On a confié le travail des menuisiers à des maçons", a-t-il lancé. "Quels sont les critères sur lesquels ces membres de jury se sont basés pour la couronner ? La beauté Physique seule ne suffit pas. La Miss couronnée est incapable de bien faire sa danse traditionnelle, de se tenir debout sur ses chaussures à talons et ne peut faire une phrase en Français sans faire de fautes. C’est très décevant", martèle Mister Culture Bénin 2022.

| Lire aussi : Togo : « Ils ignorent notre talent pour le sexe », colère noire de l’artiste Almok

" J’ai été vraiment déçue par la décision des membres du jury. C’est du désordre bien organisé. Les places n’ont pas été attribuées à celles qui les méritaient vraiment. Si cela ne tenait qu’à moi, plus personne ne participera à cette compétition", a déclaré une participante

. À un autre spectateur d’aller avec ce commentaire." Ils ont déjà leur Miss et ils nous ont invités pour nous faire perdre du temps. Dans l’ensemble le travail fait ne manque pas de reproches, selon les informations du journal Le Potentiel.



Culture

  • "Agbonon dans les labyrinthes du réel"

    17/01/2019 à 09:44

    Le film qui se prépare à enrichir le marché du cinéma béninois est une satire sociopolitique mise sous forme cinématographique pour déstresser la (...)


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook