Drame

Nigéria : des morts enregistrées lors d’une distribution d’aide humanitaire

Judicaël C. GBETO 18/04/2020 à 16:13

La pandémie qui sévit depuis plusieurs semaines dans le monde continue de faire des victimes parallèles. Au Nigeria, ce samedi, plus de cinq personnes ont trouvé la mort dans une bousculade lors d’une distribution d’aide humanitaire.

Une foule de plusieurs milliers de femmes s‘était rassemblée pour recevoir 13 dollars (5.000 nairas) et des vêtements fournis par le gouverneur de l’État, Babagana Umara Zulum.
Africanews indique qu’au moins cinq femmes et enfants ont été tués samedi dans une bousculade lors d’une distribution d’aide humanitaire aux déplacés dans le Nord-est du Nigeria, en proie à une insurrection jihadiste, ont déclaré à l’AFP des miliciens et des habitants. « Cinq cadavres, quatre femmes et une petite fille, ont été transportés à l’hôpital avec les sept blessés », a déclaré une source médicale à l’hôpital. « D’autres corps ont été identifiés et réclamés par des proches sur place », a ajouté cette source sous couvert d’anonymat, sans préciser combien.
Alors que le bilan exact de ce drame est resté officieux, selon le chef d’une milice anti-jihadiste locale, Umar Kachalla, « il y a eu une bousculade qui a causé la mort de 12 femmes et enfants et fait sept blessés graves ».




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer