Bénin

Milohin : la nomination du préfet du Mono est la cause des démissions au Moele-Bénin, selon Jacques Ayadji

L’investigateur 26/09/2022 à 15:29

Jacques Ayadji était l’invité de l’émission « Cartes sur table » de Océan FM ce dimanche 25 septembre 2022. A ce rendez-vous médiatique, il a donné les raisons des départs enregistrés au sein de sa formation politique.

Le président du Mouvement des élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin) a expliqué que certaines personnes ont intégré le parti avec une feuille de route personnelle. N’arrivant pas à atteindre leur objectif, elles ont préféré démissionner. « Il y a certaines personnes qui adhèrent à des partis politiques non parce qu’ils partagent les idéaux du parti. Ils viennent avec un agenda caché, des questions d’intérêts et donc dès qu’ils observent que cela ne vient pas, ils courent ailleurs pour voir s’ils ne fait pas mieux vivre. Donc, c’est comme ça qu’il faut comprendre les départs que nous avons eus », a-t-il expliqué.

| Lire aussi : Bénin : Irénée Agossa réagit à la fusion de LNA avec l’UP le Renouveau

Jacques Ayadji a précisé que les démissions sont liées à la nomination de Bienvenu Milohin. Des militants ont estimé qu’ils méritaient le poste de préfet obtenu par Bienvenu. Ils ont décidé de partir parce qu’ils n’ont pas été nommés. L’ancien acteur du monde syndical a expliqué que la nomination de Milohin est un choix du chef de l’État après étude de dossier. Il a confié que si ces désormais ex-militant avait rejoint Moele-Bénin en raison de l’idéologie du parti, ils n’allaient pas démissionner pour une nomination non obtenue.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer