Actualité

Mali : des arrestations opérées à l’ambassade de France à Bamako

L’investigateur 17/09/2022 à 00:08

Ce jeudi, 15 septembre 2022, il y a eu l’arrestation de deux militaires, avant qu’ils ne soient relaxés sans motif valable. Après coup, l’ambassade et le consulat de France au Mali ont fermé leurs portes pour la journée.

Deux militaires de l’ambassade de France à Bamako au Mali ont été arrêtés jeudi après-midi par les autorités maliennes, selon des informations obtenues par Libération auprès de plusieurs sources. Ils ont été libérés vendredi à la mi-journée sans qu’aucune charge ne soit retenue contre eux. Selon des sources au ministère français des Affaires étrangères, les deux militaires, qui travaillaient avec l’attaché de défense de l’ambassade, se trouvaient sur un terrain vague, proche de l’école « Les Ecrivains » à Bamako, et prenaient des photos pour mettre à jour un plan d’évacuation éventuel des ressortissants français au Mali. Des jeunes qui jouaient au foot sur place auraient interpellé les soldats, avant d’alerter des militaires maliens qui se trouvaient dans une base proche et ont arrêté les Français. L’activité menée par les militaires français était « de routine », a expliqué à Libération une source au ministère français des Armées.

| Lire aussi : Affaire 46 soldats ivoiriens : Ouattarra prend une nouvelle décision après la médiation infructueuse de 6 chefs d’Etat

Jugés dans leur position irrégulière, les militaires au pouvoir ont une dent pourrie contre Paris. Et même la communauté internationale. La guéguerre entre la France et le Mali a occasionné récemment le départ de la force Barkhane du Mali. Depuis, la tension est redevenue vive.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook