Bénin

Législatives 2023 : l'UP le Renouveau et son président ont peur des fraudeurs et prennent leur disposition

L’investigateur 14/11/2022 à 18:37

Joseph Djogbénou a des craintes sur la sécurisation de l’élection législative du 08 janvier 2023. Il l’a exprimé ce dimanche 13 novembre 2022, dans une lettre adressée aux militants de son parti.

Pour le premier responsable de l’Union Progressiste le Renouveau, il y a des questions sur la sécurisation du scrutin « à un moment où les esprits nouveaux d’honnêteté dans la compétition politique n’ont pas encore habité tous les corps anciens, et où les pratiques anciennes offrent encore une résilience intolérable préoccupe, légitimement de nombreux citoyens. Partout, les plaintes remontent à maints égards », a dit le président Djogbénou dans sa lettre du week-end adressée aux militants.

| Lire aussi : UP le Renouveau  : Djogbénou parle des critères de choix des 218 candidats sur 1 300 dossiers reçus

Joseph Djogbénou estime que la présence massive, ponctuelle et continue de l’électeur à son poste de vote est le meilleur moyen d’assurer la sécurité du scrutin. La présence est dissuasive pour toute tentative de fraude alors que l’absence est nuisible. Il a invité ses militants à se « mettre en mouvement vers l’électeur, avec humilité et détermination, sans faste ni excès, sans prétention ni mépris, sans injure en réponse ni en attaque, avec pour seul objectif de le déterminer encore plus aujourd’hui qu’hier, à se préparer et se mobiliser pour effectuer le meilleur choix politique qui vaille pour lui même et pour la Nation ».



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook