Actualité

Démocratie au Bénin : ce que dit le rapport IDEA 2021, analyse de la situation, tous les détails

L’investigateur 23/11/2021 à 10:43

Le Bénin fait parti des pays africains classés parmi les "régimes hybrides", selon l’institut international pour la démocratie et l’assistance électorale (IDEA). L’information a été donnée à travers son rapport 2021, rendu public ce lundi 22 novembre 2021.

Dans son rapport 2021 sur l’état de la démocratie dans le monde, l’institut international pour la démocratie et l’assistance électorale (IDEA) a classé plusieurs pays dans la catégorie des « régimes hybrides ». Il s’agit notamment du Togo, du Niger, du Mali et du Bénin.

En ce qui concerne le Bénin, IDEA estime que la démocratie a véritablement connu une régression depuis un moment. « Le Bénin est une illustration de la régression de la gouvernance démocratique dans un pays africain. Il n’y a pas si longtemps, le Bénin était considéré comme l’un des principaux pays africains en termes de progrès démocratique et était une démocratie performante de milieu de gamme. Mais un déclin progressif de la gouvernance démocratique dans le pays a commencé… », a déploré le rapport.

Selon le document qui décrit la situation sociopolitique du Bénin, le classement actuel du pays comme non démocratique s’explique entre autres par :" l’isolement de la principale opposition politique, les poursuites judiciaires contre plusieurs journalistes et blogueurs après l’adoption de la loi sur le numérique en 2018, l’interdiction du droit de grève aux policiers, magistrats et personnels de santé au cours de la même année. Les élections législatives non inclusives en 2019, l’organisation d’élections locales non inclusives en mai 2020, malgré les mesures provisoires de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples, l’organisation en avril 2021 d’une élection présidentielle jugée non compétitive … », a expliqué le rapport 2021 de l’institut international pour la démocratie et l’assistance électorale.

Plus loin, le rapport a martelé que les récentes arrestations des gens jugés avoir eu leur responsabilité dans les violences préélectorales en disent long sur l’état de la démocratie au Bénin :" Cette dynamique a été suivie par les arrestations brutales de plusieurs dirigeants politiques sur des accusations douteuses ...", peut-on lire dans le rapport, selon La Nouvelle Tribune.

Rappelons que les régimes hybrides et autoritaires sont tous deux classés comme non démocratiques.

Rollis Houessou



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook