Eglise

Carême : voici les « 3P » que les chrétiens devront observer pendant 40 jours

L’investigateur 26/02/2020 à 17:42

Ce mercredi 26 février 2020 marque le début du mois de carême chez les chrétiens catholiques à travers la prise des cendres. Pendant 40 jours, ils devront observer les « 3 P ».

« Convertissez-vous et croyez à l’évangile ». C’est le message laissé en suspens aux chrétiens catholiques qui reçoivent la cendre au démarrage du carême. En effet, durant les 40 jours, ils affronteront l’épreuve du jeûne. Dans cette optique donc, ils doivent observer les « 3 P », notamment la prière, le partage et la pénitence dans le but de se rapprocher davantage du Seigneur Jésus-Christ. Selon les saintes écritures, « la cendre symbolise ainsi le néant de l’homme devant l’absolue transcendance de Dieu qui se révèle à Moïse à travers un buisson ardent qui, lui, ne se consume pas. Elle est donc, logiquement, l’état auquel retourne le pécheur qui se détourne de Dieu ».
Au sein de l’Église, elle s’est imposée aux pénitents qui, à l’ancienne époque, portaient le cilice, tunique de crin ou d’étoffe rude, garnie éventuellement de clous ou de pointes de fer à l’intérieur et portée sur la chair par mortification et se couvraient la tête de cendres. Une manifestation publique de châtiment mais qui n’avait pas encore une connotation sacrée.
Au fil des ans, précisément au début du VIe siècle, pendant que le Carême s’installait, l’Église a voulu que cette période qui annonce l’imminence de Pâques dure quarante jours. À Rome par exemple, au VIIIe siècle, c’est le pape qui célèbre la première messe du Carême dans la basilique Sainte-Sabine, après une procession sur la colline de l’Aventin, tradition respectée désormais.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer