Actualité

Bénin : un ancien maire impliqué dans une affaire de malversation sanctionné

L’investigateur 21/01/2022 à 16:01

L’autorité de régulation des marchés publics a exclu l’ex-maire de Zangnanado de la commande publique pour 5 ans. Ceci suite à une plainte du chef de l’arrondissement central de la commune, faisant cas de plusieurs irrégularités enregistrées dans la procédure de passation de marché dans le cadre de la construction du centre de santé dudit arrondissement.

Sur la base du rapport de la commission de l’inspection générale du ministère de la santé, l’autorité de régulation des marchés publics a exclu l’ex-maire de la commune de Zangnanado,

Symphorien Misségbétché de la commande publique pour 5ans. En effet, plusieurs irrégularités ont été relevées dans la passation du marché public dans le cadre de la construction du centre de santé de l’arrondissement central de la Commune.

| Lire aussi : Orounla : apparition publique du préfet après son arrêté controversé sur les tokpa tokpa

| Lire aussi : Cyclisme : Team Africa Rising soutient l’Injeps pour contribuer au développement du vélo au Bénin

« Entre autres irrégularités, le défaut d’étude de projet de plan de passation par la cellule de contrôle des marchés publics, l’attribution provisoire du marché à une entreprise dont le montant de l’offre est excédentaire de 15%, une absence de signature de la cellule de contrôle des marchés publics sur le document validé. », selon le rapport de l’inspection générale du ministère de la santé

Ainsi, sur la base des irrégularités relevées au moment de la passation de ce marché de construction du centre de santé, Symphorien Misségbétché maire à l’époque et personne responsable de passation des marchés publics de la commune et

Alain Hounmènou Houssou chef de la cellule de contrôle des marchés publics au moment des faits ont été exclus de la commande publique pour 5 ans, rapporte BWTV




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer