Actualité

Bénin : le gouvernement veut construire de nouveaux tribunaux et de nouvelles prisons

L’investigateur 24/11/2022 à 09:46

Le gouvernement béninois veut construire de nouveaux tribunaux et de nouvelles prisons en 2023. Ceci pour faciliter l’accès à la justice et répondre aux problèmes de surpopulation dans les maisons de détention.

Le ministre de la justice et de la législation, Séverin Quenum l’a annoncé ce mardi 22 novembre 2022, lors de la présentation de son budget devant la commission budgétaire de l’Assemblée nationale. Le budget du ministère pour l’année 2023 s’élève à 25.506.226.118 FCFA. "Pour cette année, nous voulons améliorer l’accès des justiciables à la justice. Nous travaillons déjà à rapprocher la justice des justiciables avec la création de nouvelles juridictions, mais également améliorer le cadre et les infrastructures dont nous disposons", a expliqué le garde des Sceaux.

| Lire aussi : Bénin : compte-rendu intégral du Conseil des ministres du mercredi 23 novembre 2022

Séverin Quenum a alors évoqué "la rénovation des tribunaux avec de nouveaux équipements, la construction de nouveaux tribunaux, la modernisation du système pénitentiaire et enfin la construction de nouvelles prisons répondant aux standards internationaux" en 2023.

| Lire aussi : Ministère des enseignements secondaires : un cadre nommé en Conseil des Ministres ce mercredi

Le budget de l’année prochaine du ministère de la justice et des législations doit permettre au gouvernement de poursuivre la mise en œuvre de certains projets prioritaires pour le secteur de la justice. Il a connu une diminution de 0,85% par rapport à celui de 2022, selon le ministre de la justice. D’après Libre Express, cinq (05) programmes seront mise en œuvre dans le cadre du PAG 2021-2026 avec le budget 2023.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook