Bénin/décentralisation

Affaire 39 hectares à Calavi : les révélations de l'ancien maire Hounsou-Guèdè plongent ses pairs

L’investigateur 16/10/2020 à 15:33

Au cours d’une récent sortie médiatique, l’ancien maire de la commune d’Abomey-Calavi, Patrice Hounsou-Guèdè est revenu sur l’affaire des 39 hectares qui fait défiler d’anciens maires devant le juge du tribunal de première instance de deuxième classe d’Abomey-Calavi.

A en croire l’ancien patron des renseignements sous le Général Mathieu Kérékou, l’affaire dite 39 hectares à Abomey-Calavi est née des suites d’une plainte formulée par une dame qui se dit grugée au motif qu’une décision de justice lui aurait donné raison en l’absence de la mairie.

« A propos de l’affaire des 39 hectares, on m’a interpellé au commissariat d’Abomey-Calavi tout comme les autres acteurs impliqués. Je leur ai servi ma réponse.
Je ne pensais pas que le dossier serait envoyé au tribunal de première instance de deuxième classe d’Abomey-Calavi qui nous a écoutés un jeudi où nous étions en session communale. »

Dans la suite du dossier, le conseiller communal BR dira que « ses pairs qui ont dédommagé la plaignante, ont commis une grave erreur. Car, selon ses dires, il s’agit d’un montage ». Dans sa clarification, l’ancien maire ajoute que la zone des 39 hectares, la Zopa était couverte de palmiers à huile au temps du Général Mathieu Kérérou. Une zone dans laquelle aucune collectivité n’avait plus de 15 hectares sauf la collectivité BADA qui en avait 14. "Tout ce que je dis était inscrit dans le journal officiel", renchérit-il.

Pour conclure, il a laissé entendre que la dame dont il est question et qui réclame 39 hectares, n’est pas dans le vrai.
L’ancien maire Hounsou-Guèdè dira que si ceux qui ont procédé au dédommagement ne sont pas punis convenablement aux lois en vigueur au Bénin, qu’il ne servira plus à rien de chercher à « punir un voleur de mouton ». En d’autres termes, la lutte contre l’impunité ne servira plus à rien tant que les auteurs de ce dédommagement continueront à circuler librement..




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook