Bénin

Adja-Ouèrè, commune de Fagbohoun bénéficiaire de plus de 02 milliards du PAG

L’investigateur 16/02/2020 à 18:04

La dernière tournée du ministre de la communication, de la poste et porte-parole du Gouvernement, Alain Orounla a permis de lever un coin de voile sur les réalisations du régime en place à travers son PAG dans la commune d’Adja-Ouèrè.

En effet, l’initiative Gouvernement au Contact de la Population (GCP) a permis de se rendre compte que la commune d’Ada-Ouèrè, selon le point fait par le maire Abiboulaye Nonvidé a été l’un des enfants gâtés sous la Rupture. En 03 ans, elle a bénéficié de 11 des 33 réalisations du PAG dans le Plateau. Entre autres, le bitumage de la voie Pobè/Adja-Ouèrè/Ouinhi, la réhabilitation de la voie Akpro-Misserété-Sakété-Ikpinlè-Pobè-Obèlè, l’aménagement périodique des pistes rurales du département, l’aménagement de 189 km de pistes rurales, l’extension de cantines scolaires de 31 à 56 écoles, la construction de 38 modules de trois salles de classe plus bureau et magasin dans trente huit écoles primaires publiques à hauteur de 838.367.808 FCFA, de 07 modules de deux salles de classe dans 07 écoles maternelles (133.978.816 FCFA ), de 03 dispensaires isolés dans la commune (Igbo-Iroko, Illako-Abiala et Abadago) à 74.984.247 FCFA, d’un grand magasin de stockage plus bloc administratif et latrines avec aménagement de la zone Gari du marché d’Ikpinlè à hauteur de 148.996.629 FCFA, de 02 adductions d’eau villageoises (Tatononkon, Ogoukpate) à hauteur de 188.391.548 FCFA et le démarrage de la construction de l’hôtel de ville d’Adja-Ouèrè avec un financement de 247.413.367 FCFA.
En gros, ça fait un total de 2.195.929.685 Fcfa du PAG en termes de construction d’infrastructures sociocommunautaires. Ce qui constitue un satisfecit pour les habitants de cette commune, le maire en particulier.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook