Bénin/Nord-Ouest

Voici les mesures du gouvernement pour sécuriser Kérémou et environs

L’investigateur 15/02/2020 à 09:48

La sécurité dans la zone de Kérémou a été renforcée après l’attaque du poste de police par des braconniers le week-end écoulé. Pour preuve, le gouvernement béninois a procédé à l’installation d’une compagnie militaire à Banikoara.

En effet, elle est opérationnelle depuis ce lundi 10 février 2020 et a pour mission d’assurer la sécurité dans cette zone, de contrôler le trafic sur l’axe principal de Kandi qui relie le Bénin au Burkina-faso en passant par Banikoara et Karimama, rapporte 24 heures au Bénin. Par ailleurs, le redéploiement de militaires dans la zone permet de sécuriser le parc W de la Pendjari, empêchant de facto, les trafiquants de mener librement des activités de braconnage et de tous genres. Mieux,
le gouvernement souhaite installer une autre unité dans la zone de Karimama. Tout ceci pour rassurer les touristes. La construction de la route Banikoara-Kérémou et la mise en place d’un commissariat central à Kérémou sont entre autres, des projets en cours de réalisation, a annoncé le préfet du département de l’Alibori Mouhamadou Moussa.
Rappelons que toutes ces mesures prises ou envisagées interviennent au lendemain de l’agression, selon la police républicaine, dont le poste de police de Kérémou a été l’objet par des hommes armés dans la nuit de samedi 8 à dimanche 9 février 2020. Au passage, ils ont tiré sur les 04 agents en service et incendié le poste de police. Bilan un mort et un blessé grave dans le rang des policiers.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer