Communales 2020

Un proche de Boni Yayi à Bohicon ce mercredi pour des tractations en vue des élections

L’investigateur 4/02/2020 à 22:40

Dans la perspective des élections communales et municipales du 17 mai prochain, les opposants au régime en place n’ont pas pour autant, baissé la garde. Et pour cause !

Contrairement à ce qu’on pense et à ce qui se dit au sein l’opinion, l’ancien président de la République, Thomas Boni ne sort plus comme avant mais il n’a pas pour autant abandonné le combat politique. Certes l’opposant N°1 au régime en place ne fait plus de déclarations à hue et à dia depuis son retour des soins de santé. Mais, il goupille ses plans en catimini pour surprendre le compétiteur-né et les partis politiques de la mouvance présidentielle aux prochaines élections communales et municipales. La preuve, renseignent de crédibles sources, un de ses proches parents descend ce jour dans le Zou. Précisément à Bohicon, rapportent les mêmes sources pour prendre langue avec des militants de l’Union Sociale Libérale (USL), visiblement en rade. Selon nos sources, ce sont les ressortissants des Collines et du septentrion qui avaient des atomes crochus avec le parti de l’homme d’affaires, Sébastien Ajavon et qui pensaient aller aux élections sur sa liste. Constatant que les carottes sont pratiquement cuites pour le parti du baron des poulets congelés, les Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE) ont d’une part, voulu récupérer les ex-militants USL qui seront positionnés sur leur liste dans la 23è, et d’autre part, leur donner la chance de prendre part aux futures joutes électorales. Une façon pour les Verts aussi de maximiser leur chance. Et, c’est dans l’optique de prendre langue avec ces militants et de les rassurer que ce proche parent de l’ancien chef d’Etat, effectue ce jour à Bohicon sauf cas extraordinaire, un déplacement qui vaut son pesant d’or.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer