Afrique

Un leader politique ghanéen meurt du Covid-19 au Danemark

L’investigateur 20/03/2020 à 18:03

A en croire Shirley Ayorkor Botchwey, ministre des affaires étrangères du Ghana, un leader du NPP (New Patriotic Party) est décédé au Danemark après avoir été infecté par le Coronavirus. Kwabena Maanu qui était membre du NPP au Danemark est désormais sur la liste des trois Ghanéens morts du coronavirus en Europe.
Selon le journal DailyGuide, son décès est survenu ce dimanche 15 mars 2020. Kwabena Maanu aurait eu une crise d’hémorragie cérébrale en décembre 2019. Entré dans le coma et gardé dans une unité de soins intensifs dans un hôpital au Danemark, il a été par la suite infecté au covid-19 durant sa convalescence. Mais compte tenu de la faiblesse de son système immunitaire, il n’a pas résisté à la maladie.
Maanu fut une figure très influente du NPP au Danemark depuis les années 80. Membre du groupe des icônes de la musique danoise à l’époque, il faisait la promotion du festival annuel de musique afro-antillaise au Danemark à l’éoque. Grâce à lui, des grands noms comme AfroMoses, Kojo Antwi et Youssou N’Dour ont visité l’Europe pour la première fois avant de devenir des superstars, rapporte Togo tribune.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook