Actualité

Tik-Tok : une vieille lettre d'Oussama Ben Laden refait surface et devient virale sur le réseau social

L’investigateur 17/11/2023 à 22:40

En plein conflit entre Israël et le Hamas, la « Lettre à l’Amérique » d’Oussama Ben Laden, ancien dirigeant d’Al-Qaïda, est devenue virale sur TikTok. Le texte qui fait l’éloge du terroriste et de son groupe, a été partagée à plusieurs reprises.

La désolation que suscite le conflit Israélo-Palestinien fait faire aux gens de n’importe quoi, quitte à remuer le couteau dans la plaie. Une lettre écrite par l’ancien dirigeant d’Al-Qaïda, Oussama Ben Laden, où, il fait l’apologie du terrorisme et accuse l’Etat d’Israël, refait surface et devient virale sur le réseau social Tik-Tok.
Intitulée, ‘’ Lettre à l’Amérique’’ et publiée un an après les attentats du 11 septembre aux États-Unis, le document, était une justification de ce qui a conduit à la mort de plusieurs milliers d’Américains. Un coup bien préparé par l’ancien maître d’Al-Qaïda qui, vraisemblablement voulait marquer le coup aux Etats-Unis pour leur soutien à l’Etat d’Israël et venger le peuple Palestinien.

Près de 21 ans après, l’histoire se répète et le conflit entre les deux pays reprend de plus belle. Déclenchées, le 07 octobre dernier par l’attaque meurtrière du Hamas en Israël, les représailles sont toujours en cours sous l’œil impuissant de la communauté internationale. L’Etat Hébreu a promis d’éradiquer le groupe islamique et mène, depuis plus d’un mois, des bombardements massifs dans la bande de Gaza tuant des civils Palestiniens dont des femmes et des enfants.

Lire aussi : [Sonko : la Cour de justice de la Cédéao s’est prononcée sur la dissolution de son parti)>https://www.linvestigateur.info/?Sonko-la-Cour-de-justice-de-la-Cedeao-s-est-prononcee-sur-la-dissolution-de-son&var_mode=calcul]

La transcription largement partagée par les utilisateurs de X et de Tik-Tok, était publiée sur le site internet du journal Britannique ‘’The Guardian’’. Elle sort la lettre de son contexte et l’associe à des commentaires favorables au conflit. Ce qui conduira le quotidien a retiré, le lien vers la lettre attribuée à Oussama Ben Laden.

« Cette transcription publiée sur notre site internet a été largement partagée sur les réseaux sociaux sans le contexte complet. Nous avons décidé de l’enlever et à la place de rediriger nos lecteurs vers l’article qui la contextualisait à l’origine », va-indiquer le site d’information britannique ‘’The Guardian’’.

Ancien produit fini des Etats-Unis, Oussama Ben Laden a été pendant longtemps, le chef du groupe terroriste Al-Qaïda qui a fait plusieurs victimes à travers le monde. Il était devenu une menace de taille, mais éliminé au Pakistan en 2011, lors d’une opération menée par une unité d’élite de l’armée américaine au nord du pays.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook