Bénin

Thierry Gandaho : Une nouvelle sanction contre l'ancien premier ministre du Roi d'Agonlin

L’investigateur 13/01/2023 à 11:34

Thierry Gandaho est interdit d’organiser des manifestations culturelles et cultuelles sur le territoire de la commune de Covè. Ainsi en a décidé le maire Auguste Aïhunhin qui a pris un arrêté communal le mercredi 11 janvier 2023 pour le lui interdire.

Thierry Gandaho est décidément dans le champ de vision des autorités de la commune de Covè. A travers un arrêté pris mercredi dernier, le maire Auguste Aïhunhin lui interdit l’organisation de manifestations culturelles et cultuelles sur tout espace public de la commune de Covè. Selon l’arrêté communal consulté par l’Investigateur, la décision prise et qui est notifiée aux autorités à savoir le préfet, les chefs d’arrondissement et autres, court jusqu’au règlement définitif d’un contentieux qui existe déjà entre celui qui a été sanctionné et la Cour royale d’Angoli. Selon l’article 1er de l’arrêté, cette décision demeure « jusqu’au règlement définitif du contentieux par la Cour du roi ZEHE d’Agonlin ; ou par le tribunal de première instance de deuxième classe d’Abomey ».

Lire aussi : Bénin  : confusion au palais royal d’Agonli, le premier ministre suspendu de toute charge liée à la tradition

Il s’agit d’une décision prise au lendemain de l’invitation du mis en cause à une manifestation entrant dans le cadre de la célébration des religions endogènes, le lundi 10 janvier passé.
Rappelons qu’il avait déjà été suspendu par le Roi d’Agonli le 4 décembre 2022 pour des raisons internes au fonctionnement du palais royal dont il fut le premier ministre.



Culture


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer