Bénin

Talon : son gouvernement évoque quelques critères d’attribution de places dans les marchés construits

L’investigateur 20/09/2022 à 16:19

Finie presque la construction des marchés modernes, l’attribution des places polarise désormais les attentions. Face à la presse, le secrétaire général adjoint du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji s’est prononcé sur la question.

C’était le vendredi 16 septembre 2022, où face aux médias, l’ancien journaliste a levé un coin de voile sur quelques-uns des critères d’attribution des places dans les marchés. Selon ses propos, priorité sera accordée aux anciens occupants.
« Toutes les personnes qui étaient dans les marchés avant les travaux vont retrouver leurs places avant que les nouveaux demandeurs ne soient admis. C’est une instruction du Chef de l’État », a rassuré Wilfried L. Houngbdji, rappelant au passage qu’il y aura « plus de places qu’il y en avait ».
Sur la question des redevances, il n’a pas fait la langue de bois. « Personne ne peut fixer des redevances insupportables », a rassuré le porte-parole du gouvernement.
En effet, le gouvernement a entrepris en 2019, un vaste chantier de reconstruction et de modernisation de plusieurs marchés sur tout le territoire national. Les travaux en cours d’exécution seront bientôt achevés. Et c’est normal qu’on pense à l’attribution de places.
L’objectif principal visé par le projet de construction desdits marchés urbains et régionaux est d’offrir des espaces modernes et plus adaptés aux usagers pour faire leur commerce. Le taux d’exécution des travaux de construction étaient de 80% au 28 avril 2022.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook