Actualité

Sonko : depuis la prison l'opposant sénégalais adresse une lettre au juge et fait une demande

L’investigateur 6/08/2023 à 16:36

Ousmane Sonko placé en détention provisoire à la prison de Sébikotane, le lundi 31 juillet 2023, estime que son arrestation anéantit sa condamnation du 1er juin 2023, à deux ans de prison ferme dans l’affaire Sweet Beauté. Il a adressé une lettre au greffier en chef du tribunal de Dakar, le 3 août.

La correspondance est intitulée « Acte de non acquiescement » selon les informations de Libération. L’opposant sénégalais a d’abord fait un rappel des faits. « J’ai été jugé et condamné par la chambre criminelle du tribunal de grande instance hors classe de Dakar, le 1er juin 2023 (jugement numéro 67 statuant en audience spéciale). J’ai été arrêté le vendredi 28 juillet à mon domicile et écroué à la maison de correction de Sébikotane le 31 juillet 2023 », a-t-il écrit.

Ousmane Sonko a ensuite présenté sa requête. « J’ai donc l’avantage, depuis cette maison de correction, de vous informer de ma décision et ma volonté de non acquiescement au jugement susvisé, pour transcription dans les registres du greffe ; ce qui entraîne d’office son anéantissement, conformément aux dispositions de l’article 31 de la loi 2016.30 du 8 novembre 2016. »

Lire aussi : [Juan Branco : l’avocat français de Ousmane Sonko arrêté par la police mauritanienne>https://www.linvestigateur.info/?Juan-Branco-l-avocat-francais-de-Ousmane-Sonko-arrete-par-la-police&var_mode=calcul]

Le leader du Pastef est poursuivi pour appel à l’insurrection, association de malfaiteurs, atteinte à la sûreté de l’État, complot contre l’autorité de l’État, actes et manœuvres à compromettre la sécurité publique et à créer des troubles politiques graves, association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste et vol de téléphone.

Lors de son audition par le doyen des juges d’instruction, Oumar Maham Diallo, il avait défendu la même position, par rapport à sa condamnation dans l’affaire Sweet Beauté. Il avait gardé le silence et choisi de signer les trois PV de son interrogatoire par « Le contumax », précise le journal.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook