Bénin/éducation

Sextape : La menace de l’Etat face aux déviances sexuelles des apprenants

Bénédicte BANKOLE 11/04/2020 à 21:45

Bientôt, la mise en place des dispositifs de surveillance des apprenants dans les établissements publics et privés. Il s’agit d’une mesure à laquelle pense le gouvernement pour éradiquer en milieu scolaire, les déviances sexuelles observées dans certains établissements publics et privés, chez des apprenants.

Le gouvernement béninois a pris des mesures drastiques face aux déviances sexuelles observées dans nos établissements publics et privés. Pour s’en convaincre, il demande aux promoteurs d’installer dans ces lieux de savoir, des dispositifs de surveillance. Une information rendue publique à travers une note de service en date du 10 avril 2020, adressée à tous les chefs d’établissements et signé du secrétaire général du ministère des enseignements secondaire, technique, et de la formation professionnelle. La note indique que désormais, les actes de violences et scandales en milieu scolaire sont strictement condamnés. Car, ils portent atteinte aux valeurs morales et civiques enseignées. Pour ce faire, il est demandé à tous, la nécessité de restaurer ces valeurs. C’est pourquoi à travers la note, le SG/MESTFP invite tous les responsables ou promoteurs d’établissements à : « mettre en place un dispositif de surveillance des apprenants, non seulement aux heures de cours, mais aussi lors des activités de loisirs ou de pause ».
Par ailleurs le non respect de ce dispositif sera passible de sanction allant du retrait d’agrément aux poursuites judiciaires en cas de dépravation des mœurs.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook