Bénin/éducation

Sensibilisation sur les Mst et les grossesses en milieu scolaire

L’investigateur 8/12/2019 à 20:36

Le Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance Madame Mèdessè Véronique TOGNIFODE, a entamé la semaine dernière, une campagne de sensibilisation en milieu scolaire sur les grossesses précoces et les MST. Elle était dans plusieurs collèges.

Le Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance Madame Mèdessè Véronique TOGNIFODE était ce vendredi 06 Décembre 2019 dans deux Grands Collèges d’Enseignement Général à savoir : Dantokpa (Cotonou) et Godomey (Abomey-Calavi). Occasion pour elle, d’échanger avec les élèves sur les conséquences des grossesses précoces et maladies sexuellement transmissibles (MST) ; les cas de violence et harcèlement sur les filles à dénoncer, le dialogue parents-enfants, l’abstinence sexuelle ou le cas échéant l’utilisation du préservatif. Répondant aux questions de la ministre, les élèves ont pris la parole pour citer les métiers qu’ils souhaiteraient faire dans l’avenir. D’où des conseils à eux prodigué par le ministre. « Pour réaliser vos rêves, il vous reste à travailler et aussi à éviter ce qui pourrait constituer des obstacles », a conseillé la Ministre en invitant les jeunes à un comportement responsable. Que ce soit au Ceg Dantokpa le matin ou à Godomey le soir, le slogan a été le même : « Agbaza_tché ! Sica_Nouwè ». En d’autre termes, « Mon corps est sacré, j’ai de l’estime pour moi-même » ! « L’avenir du pays, c’est vous. Et ce n’est pas trop tôt de lever les tabous qui entourent la santé sexuelle pour que vous soyez informés. Les statistiques que nous avons, en ce qui concerne les grossesses en milieu scolaire sont inquiétantes. C’est la raison pour laquelle cette campagne a été initiée ; le fait de la conduire moi-même donnera peut-être un cachet supplémentaire »*, a dit la Ministre TOGNIFODE. En effet, plusieurs canaux de communication ont été utilisés pour faire passer les messages. Comme depuis le début de la campagne. Le mois dernier à Avrankou, des artistes engagés comme le slameur GOPAL et la troupe WALO de Rachelle AGBOSSOU, à travers des chorégraphies émouvantes ont accompagné la Ministre dans les séances de la journée pour la même cause. Les élèves du CEG Godomey sous le regard du Président de l’Association des Parents d’Elèves et des autorités présentes ont pris l’engagement de tenir bon pour qu’il y ait « Zéro grossesse dans leur collège ».




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer