Divers

Senegal : victime d'un viol, la Miss 2020 porte une grossesse de 04 mois

L’investigateur 20/11/2021 à 21:30

Selon la presse locale, la Miss Sénégal 202O serait au cœur d’une affaire de viol. Une situation qui fait le chou gras de l’actualité dans le pays.

En effet, N’dèye Fatima Dioun lauréate du concours miss Sénégal 2020 au cœur d’une affaire de viol aurait porté de graves accusations sur le comité d’organisation de Miss Sénégal au cours d’une récente publication. « La seule chose que nous savons c’est que Fatima est tombée enceinte suite à son sacre. Nous ne souhaitons accuser personne, mais une chose est sûre, avant qu’on ne découvre sa grossesse, elle était chez un membre du comité d’organisation de Miss Sénégal. Habituellement, lorsque les organisateurs avaient besoin d’elle, ils la faisaient loger à l’hôtel, mais avant son voyage au Maroc, on l’a amenée dans une maison et nous ne connaissons pas la raison. C’est par la suite qu’on nous a fait savoir que le voyage n’aura plus lieu et qu’il a été annulé à cause du Covid-19 » a expliqué une source proche de la victime. « Après ce séjour dans cette maison, Fatima a commencé à se plaindre de maux de ventre et est devenue très maladive. Amenée à l’hôpital, on nous a fait savoir qu’elle était enceinte de 4 mois alors que nous pensions qu’il s’agissait d’un fibrome. Nous ne connaissons pas l’auteur de cette grossesse, nous savons juste que cette fille de 20 ans a été victime de viol. À plusieurs reprises, elle a pensé à se suicider » a-t-elle ajouté.

| Lire aussi : Sexe et religion : un prophète viole une jeune dame enceinte au cours de la délivrance

En guise de réponse à ces allégations la marraine du comité d’organisation de Miss Sénégal Amina Badiane a réagi et laisse entendre « Ce qu’elle a dit est sans fondement. Une fille violée n’est jamais exempte de reproches. Elle est majeure et vaccinée. Qu’elle apporte des preuves de ce qu’elle allègue et qu’elle porte plainte. Si elle a été violée, c’est parce qu’elle a été consentante » nous rapporte la même source.

| Lire aussi : Prison civile de Cotonou : 02 nigérians placés en détention pour faux passeports

Cette réaction de la marraine qui n’a pas été du goût de certains Sénégalais a poussé ses derniers à demander le démantèlement de l’organisation de Miss Sénégal. Saisi, le procureur a procédé à l’instruction de l’affaire pour résoudre cette question morale qui n’honore pas le pays.

Maurelle Hessou



Culture


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook