Actualité

Scandale sexuel à Bopa : devenue poupée sexuelle d’un homme marié de 35 ans, une candidate au Bepc gifle sa mère

L’investigateur 13/06/2024 à 18:01

Coup de théâtre dans la commune de Bopa, arrondissement de Possotomè, village de Sèhomi. Une candidate au Brevet d’étude du premier cycle (BEPC), aurait porté la main sur sa génitrice et l’aurait d’ailleurs terrassée, hier mercredi 12 juin 2024. La maman reproche à sa fille de 16 ans d’entretenir des relations intimes avec un homme de 35 ans, censé être son oncle maternel.

Une affaire d’inceste secoue actuellement la commune de Bopa dans le département du Mono. Agée seulement de 16 ans, une candidate au BEPC entretient des relations intimes avec un proche, un dessinateur de profession il y a environ un an. Ceci, à l’insu de ses parents. Après avoir découvert le pot aux roses, les parents de la fille en question ont interpellé le monsieur de 35 ans. Celui-ci aurait pris l’engagement, soulignant au passage qu’il allait mettre un terme à leurs fréquentations. Il aurait même pris cet engagement devant des responsables du Centre Social de la zone. Mais depuis, la situation ne fait qu’empirer.

Selon la source de L’investigateur, la jeune élève aussi semble avoir complètement perdu la raison en se livrant au jeu. Hier, mercredi 12 juin, alors qu’elle venait de finir la composition des épreuves écrites du Bepc, elle s’était encore rendue au domicile de l’homme marié et y est restée jusqu’à 20 heures. Il a fallu que sa mère vienne la chercher pour qu’elle rentre à la maison. Réprimandée, elle porte la main sur sa génitrice au point de la terrasser. Elle aurait disparu de la maison très tôt dans la matinée de ce jeudi.

Pour curieux que cela puisse paraître, la maman du marié de 35 ans qui entretient des relations intimes avec la fille et la génitrice du papa de la fille sont des frères. Plus est, la mère de la candidate au BEPC est la tante de l’épouse du dessinateur.
Dépassés, les parents selon nos sources s’en remettent aux autorités en l’occurrence l’Institut National de la Femme (INF), et le ministère de la famille.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook