Actualité

Santé : « le vag*n est plus propre que la bouche », selon un gynécologue

L’investigateur 20/11/2022 à 20:47

Les mauvaises pratiques de toilette intime chez la femme provoque un déséquilibre de la flore vaginale. Cela est souvent à la base de plusieurs maladies comme les perte blanche ou encore les picotements au niveau du vagin. La toilette intime agressive doit être évitée.

En effet, l’appareil génital féminin dispose d’une bactérie qui s’occupe de son nettoyage. "La principale bactérie qu’on retrouve dans le vagin, c’est le lactobacillus. C’est ce lactobacillus qui secrète l’acide lactique. Et c’est ça qui permet de nettoyer le vagin et ça permet de garder les autres germes en équilibre. Je dirai qu’avec la sécrétion d’acide lactique, le vagin est plus propre que la bouche. Il n’y a rien dans la cavité buccale pour pouvoir lutter contre les germes comme au niveau du vagin", a expliqué le médecin Léopold HOUNDJO au micro de Crystal News.

| Lire aussi : S3xe et politique  : la s*xtape d’une députée publiée sur la toile pour cette raison

Selon le Gynécologue obstétricien, la mauvaise toilette détruit le lactobacillus. "Quand vous faites la toilette vaginale de façon intense, c’est-à-dire plusieurs fois dans la journée, vous le faites avec le savon pour détruire ce lactobacillus, vous détruisez ce qui est appelé à protéger le vagin. Une seule toilette intime par jour suffit. Le vagin se nettoie de lui-même à travers les sécrétions qui sont là. La toilette vaginale va constituer à nettoyer la partie externe, là où il y a la vulve, les lèvres", a-t-il dit.

| Lire aussi : Carnet noir : décès de l’élève la plus âgée du monde à 99ans

Léopold HOUNDJO a ajouté qu’en "menstruation, la femme n’a plus besoin de faire la toilette et mettre la main dans le vagin. Il faut juste nettoyer la partie externe. Si elle porte une couche, la couche recevra le sang des menstruations. Ce qu’elle a à faire est de nettoyer la partie externe tout simplement."

Le médecin a précisé que la toilette intime doit se faire seulement avec de l’eau potable. Au cas où la femme est en menstruation, elle peut utiliser du savon neutre. Les savons antiseptiques sont déconseillés.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer