Actualité

Renvoyés du Niger : ce pays africain va accueillir les soldats américains

L’investigateur 11/07/2024 à 11:36

Nouveau point de chute pour les bases militaires Américaines en Afrique. Après avoir été chassés de Niamey, les États-Unis entendent déployer leurs soldats en Côte-d’Ivoire.

Selon les informations rapportées par Le Monde, les autorités ivoiriennes auraient donné leur feu vert pour l’installation d’une base militaire américaine près de la ville d’Odienné, dans le nord-ouest de la Côte d’Ivoire. Les contours de cette future base, ses effectifs et la date de sa mise en service ne sont pas encore connus, mais cette emprise devrait constituer un nouvel avant-poste de l’armée américaine en Afrique de l’Ouest, où l’expansion des groupes djihadistes sahéliens menace les pays du golfe de Guinée.

En effet, le Commandement américain pour l’Afrique (Africom), est contraint de revoir son dispositif et de repositionner ses effectifs dans la région depuis que la junte à la tête du Niger a exigé, en mars, le départ de ses troupes du pays.

Cette décision avait été prise par les autorités de transition nigériennes conduites par le général Abdourahamane Tiani au nom de la « souveraineté nationale et des intérêts et des aspirations du peuple ». Un accord pour un étalement du départ des quelque mille soldats américains a été trouvé en mai dernier entre Washington et Niamey. Bien avant les États-Unis, les troupes françaises avaient été sonnées plus tôt de quitter le pays, pour les mêmes raisons.

Pendant que Niamey rejette toute coopération militaire avec la France ou les États-Unis, une alliance sera nouée avec Moscou dans ce sens, accueillant sur son sol, des hommes de l’Africa Corps, le nouveau dispositif russe en Afrique.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook