Football

Reconnaissance de la CAF à un rescapé du drame de Cabinda en 2010

Judicaël C. GBETO 8/01/2020 à 10:41

C’est pour la toute première fois que la CAF a honoré la mémoire des victimes du drame de Cabinda dans une aussi célèbre cérémonie. Invité spécial de la Confédération africaine de Football, Kodjovi Obilalé a été distingué. Il a reçu un prix spécial lors de la cérémonie des CAF Awards du mardi 7 janvier à Hurghada en Égypte. Une première reconnaissance, tardive, mais qui a le mérite d’exister. Le rescapé de l’expédition togolaise en 2010 s’est réjoui malgré tout que le bureau directeur de la CAF dirigé par Ahmad ait pris en compte ce qu’il a vécu.
Il faut dire que Kodjovi Obilalé, devenu malgré lui le symbole du drame de Cabinda, se déplace toujours en béquilles. Handicapé à vie, l’ancien pensionnaire de Pontivy a renoncé au football professionnel, il se consacre désormais à des projets dans l’agriculture au Togo.



Sport


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer



Dernières publications





Facebook