Santé

Prostate : au-delà des 21 rapports sexuels par mois recommandés, que faire pour éviter la maladie ?

L’investigateur 27/11/2021 à 10:44

Le cancer de la prostate est le type de cancer le plus fréquent chez les hommes à partir d’une tranche d’âge donnée (60 ans). Il s’agit d’une maladie génitale qui provoque des troubles dans la glande située en dessous de la vessie qui produit le sperme chez l’homme.

| Lire aussi : Bénin : malgré sa double nationalité, la candidature de Eto’o à la Fécafoot validée

| Lire aussi : Bénin : vendue désormais plus chère, la plaquette de Chloroquine triple

Et des études réalisées sur la question, il ressort qu’il existerait une prédisposition génétique. Laquelle est d’avoir une activité sexuelle intense.
Donc, des chercheurs ont affirmé qu’une activité sexuelle intense peut réduire le risque de contracter le cancer de la prostate. Cette activité sexuelle intense s’évalue à 21 rapports sexuels par mois. Cependant, à cette solution s’ajoutent d’autres mesures comme le régime alimentaire, l’exercice physique et des contrôles réguliers pour guérir de cette maladie rapportent Africa zoom.
Il faut noter que les hommes ayant un taux d’éjaculation très élevé sont moins susceptibles d’avoir des tumeurs de la prostate.

Maurelle Hessou




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook