Actualités

Parakou : Yayi n'est pas le problème, voici la vraie raison de l'interruption du concert gospel

L’investigateur 21/05/2024 à 12:29

La police républicaine s’est invitée ce dimanche 19 mai 2024 au concert « Le soir de la Pentecôte » à Parakou, interrompant de manière brutale le spectacle. Les organisateurs avaient justifié cette descente des forces de l’ordre par la présence de l’ancien président Boni Yayi. Mais le promoteur est finalement revenu à la charge ce lundi pour évoquer la vraie raison de la descente de la police.

La présence de l’ancien président Boni Yayi au concert « le soir de la Pentecôte » n’est pas la raison pour laquelle la police républicaine a stoppé le spectacle. Au micro de Crystal news ce lundi 20 mai, Timothée Gbèmandon, le promoteur de l’événement a évoqué la vraie raison. En effet, ce qu’on reproche aux organisateurs, c’est le fait de n’avoir pas invité la police républicaine pour assurer la sécurité, ceci en raison du monde que cela draine.

Ainsi donc pour le promoteur du concert « Le soir de la Pentecôte », Boni Yayi n’est donc pas le problème. Puisque, « nous ne l’avions pas invité en tant que homme politique mais plutôt comme un frère en Christ, un amoureux et un passionné de Jésus-Christ », a-t-il clarifié.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook