Actualité

Nigériens arrêtés à Sèmè : 03 agents placés sous mandat de dépôt et 02 libérés par la Criet

L’investigateur 13/06/2024 à 20:03

Présentés au procureur spécial près la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), les cinq nigériens arrêtés pour s’être introduits frauduleusement sur le site du pipeline à Sèmè-Podji ont connu diverses fortunes. Trois d’entre eux ont été placés sous mandat de dépôt alors que deux ont recouvré leur liberté.

Selon le procureur spécial près la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), Mario Mètonou, « ils se sont introduits sur le site de façon frauduleuse. » Il s’agit de la Directrice Générale adjointe de WAPCO, Mme Moumouni Ibra Hadiza, Représentante de l’Etat nigérien, Monsieur Ibrahim Ismaël Sissé Inspecteur pétrolier, Monsieur Mousbahou Dankané Inspecteur pétrolier, Saou Harouna Omarou Ingénieur pétrolier cadre de Wapco Niger, et Monsieur Abdelrazak Gibou Ingénieur pétrolier cadre de Wapco Niger.
Au moment où Cotonou annonçait l’ouverture d’une enquête après leur arrestation les autorités nigériennes ont menacé de fermer le pipeline. Parmi les agents poursuivis rapporte bip radio, il y a deux détenteurs de faux badges et la Directrice adjointe de WAPCo Niger. Ils seront jugés dès lundi 17 juin 2024.

Après la garde à vue, tous n’ont pas été libérés. Voilà une situation qui va davantage complexifier les relations déjà au point mort entre le Bénin et le Niger.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook