Afrique/pandémie

Nigeria : Muhammadu Buhari invité à refermer les frontières, voici les raisons

L’investigateur 22/12/2020 à 06:53

L’ancien Vice-président du Nigéria Atiku Abubakar, a invité le gouvernement fédéral à refermer les frontières. Il redoute une deuxième vague du Coronavirus après l’ouverture des frontières.

Le Coronavirus refait surface au Nigéria. Environ 5000 cas ont été enregistrés au cours des deux premières semaines de décembre, ont annoncé les autorités sanitaires.

Lire aussi : Bénin  : Luc Atrokpo reconduit à la tête de l’ANCB pour un nouveau mandat

« La raison pour laquelle le Nigéria a subi un coup plus dur que nécessaire lors de la première vague du virus COVID-19 est que le gouvernement fédéral n’a pas tenu compte des avertissements de Nigérians bien intentionnés, comme moi et d’autres, pour fermer nos frontières une fois que le virus est devenu un pandémie », a tweeté Atiku.

L’ancien Vice-président paraît très alarmiste en disant que « le recul est de 20/20. Néanmoins, nous devons apprendre de l’histoire, sinon nous courons le risque de la répéter. » Buhari va-t-il écouter cet ancien vice-président et passer à l’acte ? Attendons de voir.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook