Drame

Mort de 02 jeunes par asphyxie dans un puits à Kakatènin, commune de Kalalé

L’investigateur 12/04/2020 à 19:06

Selon Deeman Radio, AMADOU Soumaïla (35 ans), et BANI Philippe (30 ans), deux jeunes puisatiers sont passés de vie à trépas ce vendredi 10 Avril 2020 à Kakatènin, un village de l’Arrondissement de Dérassi dans la commune de Kalalé. Comme dans une imagination, ils sont morts, l’un après l’autre parce qu’ils n’ont pas pu supporter la chaleur dégagée par le groupe électrogène qu’ils utilisaient pour creuser un puits dans leur village. Morts par asphyxie, le gaz carbonique que dégageait la machine a eu raison de AMadou Soumaïla, puis de Bani Philippe, qui est allé à sa rescousse. Or, ils avaient l’habitude de creuser de grand puits sans machine, regrette ASSO Bio, Chef de l’Arrondissement de Dérassi.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer