Bénin

Médecine traditionnelle : l’ONG CREMET met en service, un centre de traitement à Fidjrossè

L’investigateur 21/02/2021 à 22:27

Après le département du Couffo, l’ONG Creuset pour la Rénovation et l’Enracinement de la Médecine Traditionnelle (CREMET) a mis en service, un centre pour le compte de la médecine traditionnelle à Fidjrossè. C’était à l’occasion de l’installation de sa structure décentralisée, dans le département du Littoral, le week-end écoulé.

Officiellement, la structure décentralisée du CREMET a vu le jour dans le département du Littoral, ce samedi 20 février 2021. A l’occasion d’une cérémonie organisée à cet effet, des membres du bureau du département du Littoral ont prêté serment avant leur entrée en fonction. Devant le bureau national, conduit par le président Ernest Houndadjo, les vénérable têtes couronnées et bien d‘autres invités de marque, la prestation solennelle de serment a eu lieu au siège de l’ONG, sis à Fidjrossè vons Jacquot.

Lire aussi : Houndété  : son parti se prononce sur la convocation des militants par la CRIET

D’entrée, c’est le président du bureau départemental du Littoral, Léopold Houndadjo qui a souhaité la bienvenue aux délégations présentes à la cérémonie. Selon ses propos, « c’est pour la première fois qu’un centre de santé, dédié exclusivement au traitement de la médecine traditionnelle, a vu le jour dans la capitale économique du Bénin, Cotonou ».

A sa suite, le président du bureau national, Ernest Houndadjo a, dans son allocution introductive, ajouté que l’ouverture de l’antenne du CREMET dans le Littoral fait suite aux résolutions des assemblées du 05 octobre 2019 d’une part, et du 24 octobre d’autre part.
Pour cela, il conclut que le CREMET est sur la bonne voie et rajoute que l’ONG est en train d’accomplir sa mission qui consiste à s’enraciner sur toute l’étendue du territoire national.

Lire aussi : Bénin  : les nouvelles de Ganiou Soglo, opéré après son évacuation en France

Après l’intervention du président du bureau national, M. Ernest Houndadjo, il y a eu la présentation du logo de l’ONG comme d’habitude, la prestation de serment des membres du bureau décentralisé du Littoral. Entre autres, le président Léopold Houndadjo, le secrétaire général Achille Afiomè et son adjoint Aude Sessou ; le trésorier général Nestor Kpodohoun ect.

Mais avant la coupure symbolique du ruban caractérisant l’ouverture officielle de ce centre bien équipé et doté d’une salle de massage, il y a également l’installation des membres du bureau du Littoral, suivie des prières de bénédiction des têtes couronnées, en l’occurrence de Dah Kakanankou d’Agonli.

Zoom sur le nouveau centre

Lire aussi : Borgou  : plus d’un million volé à un ancien préfet par 02 présumés malfrats

Il s’agit d’un centre qui traite des pathologies telles que le Cancer, les Cirrhoses de foi, les hépatites, les hypertensions artérielles, les insuffisances rénales, les troubles mentaux, les cas de paralysie, la prostate, le diabète, les hémorroïdes. Equipé et doté d’un centre de massage, il est situé dans la VONS Jacquot-Fidjrossè et les patients peuvent joindre les responsables en cas d’égarement, aux numéros suivant : 97503915, 97939590.



Société


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

Dernières publications





Facebook