Actualités

Madougou : voici le nouveau coup "Des Démocrates" pour obtenir sa libération

L’investigateur 22/10/2023 à 14:41

La libération de Reckya Madougou tient toujours à cœur à son parti, Les Démocrates. La formation politique d’opposition appelle les représentants diplomatiques des pays étrangers présents au Bénin à s’impliquer dans ce dossier pour un dénouement heureux en faveur de l’ancienne ministre de la justice.

Lors de son premier congrès ordinaire à Parakou, le week-end du 14 au 15 octobre dernier, le parti Les Démocrates a adopté une résolution demandant la libération de Reckya Madougou. « Nous, militants du parti politique Les Démocrates (…), invitons l’ensemble du corps diplomatique accrédité au Bénin, le représentant des Nations-Unies et l’ensemble de la communauté internationale à faire en sorte que la candidate du parti Les Démocrates aux élections présidentielles d’avril 2021, soit libérée, mettant ainsi fin à une détention arbitraire qui dure depuis 930 jours, soit deux ans sept mois », mentionne le point 4 de la résolution.

Lire aussi : [Boni Yayi : le grand rêve du nouveau président du parti Les Démocrates)>https://www.linvestigateur.info/?Boni-Yayi-le-grand-reve-du-nouveau-president-du-parti-Les-Democrates&var_mode=calcul]

La formation politique d’opposition attend donc une démarche, auprès du président Patrice Talon, des diplomates étrangers, accrédités au Bénin pour la libération de l’ancienne Garde des Sceaux. Il est important de rappeler qu’en août 2022, le Groupe de travail des Nations-Unies sur la détention arbitraire (GTDA) a relevé le caractère arbitraire de l’emprisonnement de Madame Reckya Madougou. Dans son argumentaire, le GTDA a parlé d’un procès politique organisé dans des conditions qui ne garantissaient pas une bonne défense à l’opposante. Il avait donné six mois à l’État pour libérer l’ancienne Conseillère spéciale, chargée de la microfinance du président togolais, Faure Gnassingbé.

Les États-Unis et la France avaient également réagi à l’emprisonnement de Reckya Madougou. Avec le nouveau coup que tente le parti de l’opposante, on peut se demander si une action des représentants diplomatiques accrédités au Bénin pourra faire bouger les lignes.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook