Bénin/santé des populations

Les produits impropres à la sommation saisis et détruits

L’investigateur 13/12/2019 à 10:20

Les fins d’année au Bénin rythment avec des publicités de tout genre et le déversement des aliments périmés sur le marché. Pour décourager les auteurs qui vendent ces produits périmés sur le marché, des structures habilitées veillent au grain. Depuis ce jeudi 12 décembre 2019 et ce jusqu’à la fin de l’année, le contrôle sur le marché sera de rigueur.

En effet jeudi dernier dans le département de l’Atlantique, par le truchement de l’Agence Béninoise de Sécurité Sanitaire des Aliments (ABSSA) et le Ministère de l’Industrie et du Commerce (MIC) à travers la Direction départementale Atlantique/Littoral, le Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, a déclenché, ledit contrôle. Des équipes sont déployées sur l’ensemble du territoire du département du Littoral pour contrôler et au besoin, saisir ces produits impropres à la consommation. Dès le premier jour, il a été constaté que des produits alimentaires, impropres à la consommation sont mis en vente à Cotonou dans les marchés. Mais avec les engagements pris par les différentes équipes qui sont déployées sur le terrain, il est à parier que ces produits seront retirés de ces marchés. Selon Constant Franck AKPOVO, Chef division contrôle entrepôt et distribution directe de la Direction de l’élevage, le contrôle se fait suivant plusieurs critères. En l’occurrence l’état des lieux du magasin ou du lieu de vente, les conditions de conservation du produit, sa validité ou date de péremption et l’intégrité de l’emballage. Et le constat n’est pas totalement reluisant après les premiers sites visités, a regretté Aubin SESSOU ADROH, Directeur départemental Atlantique/Littoral du ministère de l’industrie et du commerce. Pour lui, généralement les conditions plus haut énumérées ne sont pas respectées. « Lorsque le contrôle détecte des anomalies, le produit est saisi, tout le stock est retiré de la vente puis il est détruit dans les conditions réglementaires », a déclaré Minhahoué TCHOUTCHOU, Directeur des contrôles à l’ABSSA. Les contrôles en ce qui les concerne se font sur l’ensemble du territoire national.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer