Épiscopat

Les évêques du Bénin dans la logique du pluralisme politique

Bénédicte BANKOLE 19/02/2020 à 10:12

Mercredi 19 février 2020, 30 ans aujourd’hui que le Bénin a écrit une page importante de son histoire en démocratie. A l’occasion de la commémoration de ces 30 années, la Conférence Épiscopale du Bénin (CEB) appelle à la préservation des acquis démocratiques. 24h au Bénin informe qu’hier 18 février 2020, l’épiscopat a rencontré les médias dans le cadre de la célébration des 30 ans de cette conférence des forces vives de la nation. « Laissez-vous réconcilier avec Dieu », c’est le message de carême livré par Mgr Cyrille Houndékon porte-parole de la CEB en présence des pères Éric Okpeïtcha et Nathanaël Soédé. Selon la CEB, notre quotidien ne doit être qu’action de grâce à Dieu pour qu’il continue de protéger et de bénir notre pays le Bénin. Il faut alors la préservation des acquis du renouveau démocratique notamment le pluralisme politique, le respect des libertés fondamentales des personnes, la bonne gouvernance et la séparation des pouvoirs à ces 30 ans d’anniversaire de l’historique conférence nationale des forces vives de la nation.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer