Bénin

Les Démocrates : voici la réaction de la France à la participation du parti de Houndété aux législatives

L’investigateur 26/11/2022 à 17:27

La déclaration de candidature du parti Les Démocrates a été validée par la Commission Électorale Nationale Autonome. Ceci grâce au verdict de la Cour Constitutionnelle suite au recours formulé par Éric Houndété et les siens contre la Direction Générale des Impôts.

La haute juridiction avait ordonné à la CENA de permettre à la formation politique d’opposition de remplacer les candidats n’ayant pas réussi à obtenir le quitus fiscal. L’ambassadeur de la France près le Bénin, Marc Vizy a apprécié cette décision de la Cour Constitutionnelle favorable à Les Démocrates. « Le système politique béninois a démontré à la fois qu’il était ferme sur le plan fiscal de sorte que ceux qui n’étaient pas à jour de leurs impôts n’ont pas pû se présenter mais en même temps, la Cour constitutionnelle a donné de la souplesse au dispositif en permettant au parti de l’opposition (NDLR Les Démocrates) de remplacer des candidats pour que tout le dispositif ne s’effondre pas », a-t-il dit sur Café Média Plus de ce vendredi 25 novembre 2022, rapporte LAMETEO.

| Lire aussi : Mètognon : ce que veut le syndicaliste du peuple à sa sortie de prison

Pour Marc Vizy, tous les bords politiques vont pouvoir participer aux législatives du 08 janvier 2023 grâce à cette décision. Et « ceux qui sont partisans de la démocratie doivent s’en réjouir. »

| Lire aussi : Talon : deux ministres du président béninois chez Faure Gnassingbé

Une déclaration ouverte de la part de la France à travers sa représentation au Bénin contrairement aux autres fois où elle ne se prononçait pas publiquement. En effet, après la présidentielle d’avril 2021 où l’opposition a déclaré avoir été exclue, les Etats-Unis s’étaient ouvertement prononcés, ce qui n’était pas le cas de la France.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer