Actualités

Les Démocrates : Léon Degny préoccupé par la campagne du soja, adresse 09 questions au gouvernement

L’investigateur 31/03/2023 à 09:14

Le député Léon Fadégnon Degny du parti Les Démocrates vient d’interpeller le gouvernement sur les différentes mesures prises dans le cadre de la campagne 2022-2023 du Soja, de Cajou et du Karité. Ces mesures ne permettraient pas aux cultivateurs de jouir des fruits de leur labeur.

L’élu de la 9ème circonscription électorale fait noter dans son adresse au gouvernement que « l’agriculture est le premier secteur économique du Bénin après celui des services. Elle contribue pour 32,7 % en moyenne au PIB, 75 % aux recettes d’exportation, 15 % aux recettes de l’État et fournit environ 70 % des emplois. Elle contribue aussi et surtout à assurer la sécurité alimentaire du pays. Dans la partie septentrionale et au centre du pays, en dehors du coton, le soja, le cajou et le karité sont les produits agricoles qui nourrissent les populations et leur permettent de faire face aux dépenses de leur famille ».

Selon le député Léon Fadégnon Degny, les mesures du gouvernement rendent miséreux les paysans. « Depuis déjà quelques mois, la prise du décret N°2022-568 du 12 octobre 2022 portant interdiction de l’exportation de Soja grain à partir du 1er avril 2024 vers les pays limitrophes et l’augmentation des différentes redevances sur ces différents produits n’offrent pas le bon prix aux paysans qui s’endettent énormément et, parfois sans alternative, se donnent la mort. La misère et le découragement se lisent de plus en plus sur tous les visages dans le monde paysan », a-t-il fait savoir.

Voici ses questions au gouvernement

1- Quelles sont les contributions de l’Etat aux agriculteurs dans l’amélioration du rendement du soja, du cajou et du karité ?

2- Quelles sont les redevances prélevées sur chacune de ces produits ?

3- Pour la campagne 2022-2023, pour quelles raisons le gouvernement a augmenté une redevance supplémentaire de 100 FCFA sur le soja ?

4- Combien d’acheteurs ont-ils réussi à obtenir leur agrément pour le compte de la campagne 2022-2023 ?

5- Le gouvernement par ces différentes décisions n’a-t-il pas favorisé le monopole de la GDIZ dans la commercialisation du soja, du cajou et du karité ?

6- Ne pensez-vous pas que ces mesures du gouvernement sont à la base des prix dérisoires d’achat de ces produits aux agriculteurs comparativement à ceux des pays limitrophes ?

7- Que compte faire le gouvernement pour sortir les agriculteurs de la misère en leur offrant les meilleures conditions de commercialisation afin de pouvoir vendre leur produit au Bénin comme par le passé ?

8- Pourquoi arrêter et confisquer les marchandises si l’interdiction d’exportation n’est pas encore en vigueur ? Et Que deviennent les produits saisis ? Aussi pourquoi emprisonner les transporteurs ?

9- Quelle sont les redevances mises sur les produits suivants : le coton ? la tomate ? l’huile rouge ? l’igname ? l’ananas ?



Politique


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer





Dernières publications





Facebook