Afrique/santé

Le Vita Iron dans les officines à Niamey

L’investigateur 29/11/2019 à 09:53

Le Niger s’inscrit désormais sur la liste des pays qui ont adopté Vita Iron du Béninois Raphaël Yao Tchidimè. Le phytothérapeute inaugure d’ailleurs ce vendredi après-midi à Niamey, un siège pour l’écoulement du mythique produit.

L’Afrique, fière de ses atouts et vertus ne cède plus devant les maladies qui déciment l’humanité toute entière. La raison, ses fils sont couramment dans la recherche des solutions pour en arriver à bout de ces maux. C’est le cas du Béninois, phytothérapeute, Raphaël Yao Tchidimè dont le génie et l’inventivité ont permis de mettre à la disposition des couches sociales, un produit hors pair. Cette panacée adéquate, il l’a inventée pour lutter contre l’anémie. A l’évidence, ce fils du Sud-Bénin a, au terme de ses recherches sur de longues années, inventé le Vita Iron réputé pour combattre l’anémie. Le produit ayant été testé dans son pays et fait ses preuves, il a entamé une pérégrination dans le continent et même au-delà dans le but de le proposer à tous les pays. C’est dans ce cadre qu’il séjourne depuis quelques jours dans la capitale nigérienne. De sources proches du phytothérapeute, le Niger a d’ores et déjà adopté ce produit. Et, pour formaliser la procédure, l’inauguration d’un siège pour faire écouler le produit est prévue cet après-midi, vendredi 29 novembre 2019. Un siège pour plus tard, alimenter les officines. Désormais les Nigériens disposeront de Vita Iron du Béninois Raphaël Tchidimè dont l’humanisme et le sacrifice pour des causes nobles ne sont plus à démontrer.
Faisant d’une pierre, deux coups, le phytothérapeute, promoteur du laboratoire (GBE), auteur, compositeur du Vita Iron profite également de son séjour pour prendre part au sommet continental de préservation pour la paix, organisé conjointement par l’Union Africaine et la Fédération pour la Paix Universelle (Fpu). Le sommet quant à lui a commencé depuis mercredi dernier par le biais d’un dîner présidentiel auquel a participé le président Hamadou Issifou de la République du Niger, les délégués des 54 pays d’Afrique. Entre autres, des personnalités béninoises sont aussi présentes à ce sommet. C’est le cas des députés Richard Allosohoun, Arifari Bako, Gilbert Bagana, Benoît Degla. L’ancien vice-président de l’Assemblée nationale, Éric Houndeté et la coordonnatrice de l’Ong Portail de la Femme Africaine, Madame Maryse Abatan y participent aussi. Il est animé par des artistes internationaux.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer