Actualité

La raffinerie nigériane de Dangote reçoit sa première cargaison de brut

L’investigateur 9/12/2023 à 15:44

Vendredi 8 décembre, la raffinerie de pétrole Dangote au Nigeria a reçu sa première cargaison d’un million de barils de pétrole brut de Shell International Trading and Shipping Co (STASCO). Des années de retard après, cela rapproche le début des opérations.

Dangote Group a déclaré dans un communiqué vu par Reuters vendredi que la cargaison d’un million de barils de brut provenant d’ Agbami - un champ en eaux profondes exploité par Chevron CVX.N - était la première de 6 millions de barils qui permettraient un premier démarrage de la raffinerie.

Financée par l’homme le plus riche d’Afrique, Aliko Dangote, cette raffinerie de 650 000 barils par jour va permettre de transformer le Nigeria, puissance pétrolière, en un exportateur net de carburants. C’est d’ailleurs l’objectif visé par ce pays membre de l’OPEP depuis longtemps. Car le Nigeria malgré ses réserves pétrolières dépend presque totalement des importations.

Selon un porte-parole du groupe Dangote, la cargaison de STASCO est arrivée par un navire affrété et a été déchargée dans les réservoirs de pétrole brut de la raffinerie.

Et, permettra de lancer la production de diesel, de carburant aviation et de gaz de pétrole liquéfié, avant que la raffinerie ne commence à produire du Premium Motor Spirit.

La compagnie pétrolière nationale NNPC dans deux à trois semaines, va fournir les quatre cargaisons suivantes et une dernière cargaison proviendra d’ExxonMobil XOM.N, selon le communiqué du groupe Dangote.

Lire aussi : [France : 03 Béninois arrêtés dans une affaire d’escroquerie risque gros)>https://www.linvestigateur.info/?France-03-Beninois-arretes-dans-une-affaire-d-escroquerie-risque-gros&var_mode=calcul]

"Notre objectif pour les mois à venir est d’amener la raffinerie à sa pleine capacité", a déclaré M. Dangote dans le communiqué.

La raffinerie a été mise en service en mai, après des années de retard. D’un coût de 19 milliards de dollars, l’énorme complexe pétrochimique est l’un des plus gros investissements du Nigeria.

En novembre, la compagnie pétrolière nationale nigériane NNPC Ltd a signé un accord pour fournir à la raffinerie Dangote jusqu’à six cargaisons de brut à partir de ce mois-ci. La NNPC détient une participation de 20 % dans la raffinerie.

Plus grand producteur de pétrole d’Afrique, le Nigeria connaît des pénuries de carburant répétées. L’année dernière, il a dépensé 23,3 milliards de dollars en importations de produits pétroliers et consomme environ 33 millions de litres d’essence par jour.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook