Congo

La justice militaire congolaise prend en charge l’enquête de la mort du Gl Kahimbi

Fortuné AMOUSSOU 10/03/2020 à 09:57

Alors que la 24ème réunion du Conseil des Ministres sous l’ère Tchisékédi avait annoncé que l’enquête se rapportant à la mort du Général Delphin Kahimbi sera menée par la force de l’ONU, le gouvernement congolais revient sur sa communication et informe par le biais de son porte-parole, que l’affaire est désormais confiée à la justice militaire congolaise. Et pour cause, la Monusco n’a pas mandat pour exécuter une telle tâche au Congo selon le gouvernement « l’enquête sur le décès du Général Delphin Kahimbi a été confiée aux autorités congolaises compétentes et non à la Monusco, la Monusco dont ce n’est pas la vocation en république du Congo ». Mais soucieux de faire totalement la lumière sur les circonstances de la mort de l’ex-chef de renseignements militaires du Congo, le gouvernement compte bien travailler main dans la main avec la force onusienne. « Le concours de la Monusco a été requis sur le plan technique et scientifique et uniquement dans ces deux domaines », a poursuivi le porte-parole Kassongo M. Il faut par ailleurs signaler que le défunt Général était en résidence surveillée et qu’il était très proche de l’ex-chef d’Etat Joseph Kabila.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer