Décentralisation

La convocation du corps électoral pour les élections communales et municipales, la surprise de Talon

Bénédicte BANKOLE 22/01/2020 à 19:11

Etonnante et bonne décision prise en conseil des ministres de ce mercredi 22 janvier. En effet, la convocation du corps électoral pour les élections communales et municipales l’est d’ailleurs. Et, il s’agit d’une part, d’une grosse surprise du chef de l’Etat Patrice Talon et, d’autre part, cela témoigne de son penchant pour la démocratie. Et pour cause !

La séance hebdomadaire du conseil des ministres s’est tenue ce mercredi 22 Janvier2020 au palais de la Marina à Cotonou. Au cours de la séance, le président Patrice Talon a convoqué le corps électoral pour les élections communales et municipales. Ces élections sont prévues pour le dimanche 17 mai 2020 sur toute l’étendue du territoire national, selon certaines sources. A tout point de vue, ces élections qui ne figurent nullement dans la constitution béninoise, pouvaient selon certaines indiscrétions, être renvoyées aux calendes grecques. Mais très attaché au respect de la démocratie comme ce fut le cas en avril où beaucoup pensaient que les législatives ne devraient pas se tenir, le chef de l’Exécutif, Patrice Talon a pris tout le monde de court. Mieux, après les mesures impopulaires prises par le gouvernement (ndlr casses aux abords des ruelles, destruction des faux médicaments à Adjégunlè), la cote de popularité du précurseur du Nouveau Départ a drastiquement chuté, selon certaines statistiques. Donc en vertu de cet aspect, beaucoup pensent que pour les élections à venir, l’opposition lui ravirait la vedette. Dès lors, plus personne ne s’attendait à l’organisation de ces locales en 2020. Mais contre toute attente, le chef de l’Etat vient de convoquer au grand dam de tous, ces élections. Cela constitue ni plus ni moins une surprise.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer