Bénin

Kérékou, l’ancien ambassadeur reconnaît les députés de la 8è législature, lire ses raisons

Rollis HOUESSOU 7/02/2022 à 16:47

Pendant que nombre de Béninois, particulièrement les opposants béninois pensent que les députés de la 8ème législature sont illégitimes, l’ancien ambassadeur Moïse Kérékou dit tout à fait le contraire. Invité ce dimanche 06 février sur l’émission « Zone Franche » de la chaîne de télévision Canal 3 Bénin, le transfuge de Les Démocrates a donné son avis sur la question.

| Lire aussi : Soglo : l’ex-président réagit à l’affaire bagarre entre ses deux fils Léhady et Ganiou à Paris

Pour Moïse Kérékou, l’Assemblée nationale de la 8ème législature est bel et bien légitime, contrairement à d’autres opposants qui pensent le contraire. " Pour moi, la 8eme législature était tantôt bicolore, tantôt monocolore, mais c’était une législature légitime. Elle tirait sa source de la 7ème législature et des deux lois qui ont été prises et qui ont bouleversé la vie politique de notre pays, c’est-à-dire, le code électoral et la loi sur le système partisan. Mais ce sont les députés de la 7ème législature qui ont voté ces lois et par conséquent pour moi, cette 8ème législature elle est tout à fait légitime", a expliqué l’ancien ambassadeur Moïse Kérékou.

| Lire aussi : Gbadamassi et Cie à Porga : voici pourquoi les images enflamment la toile

Composée essentiellement des députés acquis à la cause du régime en place, la 8è législature est source de polémique. Les opposants pensent qu’elle est tout sauf une Assemblée du fait de sa coarctation.

| Lire aussi : Bénin : meeting de protestation annoncé des syndicalistes contre la vie chère, lire les détails

Pendant les élections ont conscaré l’arrivée des députés de cette législature, l’opposition au pouvoir en place n’a pas pu prendre part aux élections. Pendant qu’elle crie à l’exclusion, les mouvanciers soutiennent qu’elle a été laissée sur le carreau compte tenu de la politique de la chaise vide pratiquée par ses barrons.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer