Bénin

Karimama : voici pourquoi la circulation de certains engins est interdite à des heures précises

L’investigateur 30/10/2022 à 16:47

Pour lutter contre les attaques terroristes, le maire de la commune de Karimama a signé un arrêté le mercredi 26 octobre 2022. Il a pris des mesures de restrictions sur la circulation des engins à deux roues et à trois roues entre 22 heures et 06 heures.

Selon l’article 1 de l’arrêté d’Issoufou Soulé Samba obtenu par Libre Express, il est interdit jusqu’à nouvel ordre, la circulation de personnes sur des engins à deux et à trois roues entre 22 heures et 06 heures, sur toute l’étendue du territoire de la commune de Karimama. L’article 2 de l’arrêté du maire précise que toutes personnes en circulation dans la même tranche horaire par des moyens autres que ceux interdits sera soumis à des fouilles de sécurité des forces de défense et de sécurité. L’article 3 précise que les agents de la police républicaine et des forces armées béninoises, et toutes autres personnes en situation de force majeure peuvent exceptionnellement déroger aux mesures restrictives.

| Lire aussi : Bénin : Bio Tchané et le Bloc Républicain répondent au président Joseph Djogbénou

Ces mesures restrictives sur la circulation des engins à deux et à trois roues interviennent après les attaques terroristes de mi-octobre à Karimama. Deux attaques ont été enregistrées dans la commune les samedi 15 et le dimanche 16 octobre 2022. La première a visé le commissariat de Birni Lafia et la seconde contre le poste de douane de la commune. L’incendie est le mode d’opération choisi par les djihadistes. Heureusement, aucune perte en vies humaines n’a été enregistrée. Le lundi 17 octobre, une attaque contre la mairie a été repoussé par l’armée béninoise. Avant ces attaques, le chef du village de Mamassy toujours dans la commune de Karimama a été enlevé par des hommes non identifiés.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer