Bénin

Justice : 17 personnes en prison pour avoir imité la signature d’un Consul au Bénin

L’investigateur 16/03/2022 à 07:29

Environ vingt personnes ont été déposées en prison à Cotonou après leur présentation au procureur de la République près le tribunal de première instance de première classe de Cotonou, Jules Ahoga le jeudi 10 mars 2022.

Ils ont été refoulés à l’aéroport international Cardinal Bernadin Gantin de Cotonou pour faux documents à savoir : fausses attestations et faux visas. Il s’agit de 13 burkinabè, 04 maliens qui ont embarqué à Cotonou pour la Guinée Equatoriale, mais ils ont été pris et poursuivis désormais pour usage de fausses attestations.

| Lire aussi : Bénin : un camerounais rebaptisé "Richard Akpo" dans l’affaire faux passeports

D’abord après leur interpellation, ils ont été confiés à la brigade économique et financières avant d’être présentés au procureur de la République. Or avant cette opération des autorités policières, il y a eu plainte du Consulat de la Guinée Equatoriale au Bénin qui avait déjà eu fuite de ces faux documents signés au nom mais à l’insu de ses autorités.

| Lire aussi : Florent Agbo  : déjà 20 suspects en prison pour l’affaire faux passeports du flic

D’habitude la signature des autorités du consulat est imitée sur ces faux documents utilisés par les mis en causes, rapporte Frissons Radio. Ils seront jugés en avril prochain. En dehors d’eux, rapporte la même source deux maliens pour une infraction similaire ont été déposés eux aussi en prison dans la journée d’hier.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer