Actualités

Insolite : un pigeon accusé en Inde, libéré après 08 mois de prison (les faits)

L’investigateur 4/02/2024 à 10:47

Accusé à tort par la justice indienne, un pigeon a été libéré après avoir passé huit mois derrière les barreaux d’une clinique vétérinaire à Bombay, selon les informations de Nationale géographique.

L’oiseau avait été accusé d’espionnage. Et il avait été appréhendé en mai dernier à Mumbai avec des messages écrits dans une écriture ressemblant à celle chinoise sous chacune de ses ailes. Ce qui a provoqué un incident diplomatique et a entrainé l’ouverture d’une enquête contre le pigeon pour espionnage.

Lire aussi : [Habib Ahandessi  : une webactiviste recadre le révolutionnaire pour cette raison)>https://www.linvestigateur.info/?Habib-Ahandessi-une-webactiviste-recadre-le-revolutionnaire-pour-cette-raison&var_mode=calcul]

Gardé dans un hôpital de la ville pendant les huit mois qu’a duré l’enquête, les charges ont finalement été abandonnées par la justice indienne. L’oiseau soupçonné d’espionnage pour le compte de la Chine, n’était rien d’autre que l’un des pauvres pigeons participants à des courses à Taïwan et qui a volé par erreur jusqu’à l’Inde. L’association People for the Ethical Treatment of Animals (PETA) avait longtemps milité pour sa libération et dont la durée de l’emprisonnement était longue pour un animal qui vit environ 6 ans à l’état sauvage.
L’incident de ce pigeon taïwanais qui se retrouve loin de chez lui n’est pas un cas isolé. En 2016, un autre oiseau a été arrêté pour transport de message menaçant envers Narendra Modi, le Premier ministre indien, près de la frontière pakistanaise. Le même sort avait été réservé à un autre pigeon en 2010, transportant un numéro de téléphone et une adresse pakistanaise.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook