Actualité

Insécurité : un togolais et un couple italien enlevés par des présumés terroristes

Rollis HOUESSOU 22/05/2022 à 16:20

Un couple d’Italiens et leur enfant, ainsi qu’un ressortissant togolais, ont été enlevés dans la nuit de jeudi à vendredi à Sincina, dans le sud-est du Mali. Une localité située à une centaine de kilomètres du Burkina Faso, pays où plusieurs Occidentaux ont été kidnappés ces dernières années.

Un couple d’Italiens et leur enfant, ainsi qu’un ressortissant togolais, ont été enlevés "par des hommes armés" dans le sud-est du Mali, près de la frontière avec le Burkina Faso, a appris l’AFP vendredi 20 mai.

| Lire aussi : Burkina : 11 morts et une vingtaine de blessés dans le rang des soldats après une attaque terroriste

"Des hommes armés ont procédé jeudi dans la nuit à l’enlèvement de trois ressortissants italiens et d’un Togolais (...) Nous faisons tout pour obtenir leur libération", a déclaré une source sécuritaire malienne qui a requis l’anonymat, précisant que l’enlèvement a eu lieu dans la localité de Sincina, dans le sud-est. "Ce sont des religieux. Nous faisons tout pour obtenir leur libération, et nous avons des contacts diplomatiques", a ajouté cette source. Pour l’heure, l’enlèvement n’est pas revendiqué mais les victimes restent introuvables.

| Lire aussi : Bénin : la police libère une trentaine de personnes séquestrées dans un couvent dans le département de l’Ouémé

Depuis quelques années, la sous-région Ouest-africaine fait face à un défi sécuritaire qui ne dit pas son nom. À la clé, des attaques terroristes qui sont devenues répétitives surtout au Mali, Burkina, Bénin, Niger et le Togo. Malgré la veille permanente des armées de ces pays, les terroristes ne baissent pas la garde.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook