Actualité

Honduras, l’ex-président Juan Orlando Hernandez extradé aux États-Unis pour trafic de 500 tonnes de cocaïne

Rollis HOUESSOU 22/04/2022 à 22:43

L’ancien président du Honduras, Juan Orlando Hernandez, a été extradé ce jeudi 21 avril 2022, vers les États-Unis. Pour cause, un tribunal de New-York entend le juger pour sa participation dans un gigantesque trafic de 500 tonnes de cocaïne entre 2004 et 2022.

L’ancien président du Honduras Juan Orlando Hermandez pourrait être condamné à la perpétuité s’il est reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés. En effet, Juan Orlando Hernandez, ancien prétendu champion de la lutte contre le trafic de drogue à la tête du Honduras entre 2014 et 2022, sera jugé pour une "association de malfaiteurs (qui) a transporté plus de 500 tonnes de cocaïne aux États-Unis". La veille, le tribunal du District Sud de New York avait déposé une demande formelle d’extradition. Ce qui a été mis en exécution ce jeudi.

| Lire aussi : Bénin : un jeune égorge une étudiante avant de se donner la mort à Ekpè

Escorté et menotté, France 24 renseigne que Juan Orlando Hernandez, au pouvoir entre 2014 et 2022, a pris place à bord d’un avion de l’Agence antidrogue américaine, qui a décollé d’une base de l’armée hondurienne.

Âgé d’environ 53 ans, l’ancien Président a cédé le pouvoir le 27 janvier à la nouvelle présidente de gauche Xiomara Castro avant d’être arrêté moins de trois semaines plus tard, le 15 février, dans sa résidence de la capitale.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook