Actualité

Guinée-Bissau : des morts après 05 heures de tirs nourris autour du palais présidentiel

Maurelle HESSOU 1er/02/2022 à 20:15

Selon le président bissau-guinéen, Umaro Sissoco Embaló la tentative de coup d’Etat des militaires aurait échoué. Selon ses confidences à JA, les tirs nourris entendus autour du palais présidentiel ont duré 5 heures d’horloge.

Certes le président élu démocratiquement en Guinée-Bissau se dit être en sécurité, mais il a reconnu toutefois qu’il y a eu beaucoup de morts après les tirs nourris autour du palais présidentielle. « beaucoup de morts », a-t-il déclaré avant de reconnaître que cela est dû à l’isolement des éléments. « Ils sont le fait d’éléments isolés », a-t-il ajouté.

| Lire aussi : Burkina Faso : la Cedeao rend les militaires responsables de l’intégrité physique de Kaboré

Ce mardi, en plein conseil extraordinaire, le jeune président élu démocratiquement et son gouvernement ont été encerclés par des militaires qui, visiblement cherchaient à le renverser. D’ailleurs, des tirs nourris ont provoqué la panique au sein de la population.

| Lire aussi : Talon : une nouvelle plainte contre son gouvernement devant l’ONU

La conséquence directe a été que, les banques ont fermées au même titre que les écoles. Les marchés se sont vidés créant une situation confuse surtout avec la présence des militaires qui sillonnaient dans les rues. Une tentative de coup d’Etat condamné par la CEDEAO au même titre que les Nations Unies. Pour l’instant, nul ne connait les raisons de ces putschistes.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer