Actualité

Ghana : une mise en scène de la fille « cachée » aux obsèques de Jerry Rawlings

L’investigateur 30/01/2021 à 16:54

Le 27 janvier 2021, date de l’inhumation de l’ancien président du Ghana, une scène particulière a retenu les attentions, aux obsèques de Jerry Rawlings.

Certes, des cérémonies dignes d’un chef d’Etat ont été consacrées à l’ancien président du Ghana, Jerry Rawlings décédé le 12 novembre 2020 à Korle Bu Teaching Hospital, Accra, Ghana. Mais, une scène filmée par des personnes présentes et relative à sa fille « cachée », a retenu aussi les attentions.
En pleine cérémonie, une dame est apparue comme étant une des filles biologiques du défunt.

Lire aussi : Bénin  : Talon réalise un vœu cher à Boni Yayi, selon un collaborateur du président

Selon les informations, elle aurait fait savoir que son père Jerry Rawlings aurait dit à sa maman de taire l’affaire, c’est-à-dire qu’elle ne devrait pas révéler sa grossesse. Mais à y voir de près, celle qui se présente comme la fille de feu Rawlings doit avoir la cinquantaine et être mère de famille.

Donc au cours des obsèques, elle est apparue et n’a pas voulu qu’on l’empêche d’aller sans doute dans le hall. Visiblement en colère, à bout de souffle, difficile à maîtriser tant par les forces de l’ordre que quelques dignitaires présents. « Elle se lamentait, pleurait, et l’expression de son visage fait sentir une amertume qui ne dit pas son nom », rapporte togotribune.

Lire aussi : Football  : une décision de justice rétablit Ahmad Ahmad, mais...

Mais s’il est vrai qu’elle a été « séparée » de son père pour ne pas faire scandale, il n’en demeure pas moins qu’après le décès de Jerry Rawlings, un test ADN soit fait pour situer tout le monde. Cela pourrait régler définitivement le problème. Parce que, cette dame dont le nom à l’état civil n’a pas été révélé, pourrait bénéficier de l’héritage de son père biologique, en cas de vérification du test d’ADN.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer